Formation  F.L.E.

Le FLE est l’abréviation de Français Langue Étrangère.

On parle de cours de FLE lorsque la langue française est enseignée à des apprenants non-francophones.

Il ne faut pas confondre les cours de FLE avec les cours d’alphabétisation.
On peut les distinguer par leurs objectifs différents.

Les cours de FLE répondent généralement à des besoins personnels, professionnels, touristiques ou culturels et peuvent être bénéfiques pour l’intégration des personnes dans une société étrangère.

Les cours de FLE peuvent être dispensés dans la langue maternelle de l’apprenant ou directement en français, afin de plonger l’étudiant en immersion.
Les cours d’alphabétisation quant à eux ont pour finalité d’enseigner les compétences de base en écriture et en lecture.

Quelques chiffres:

Entre 2007 et 2010, on observe mondialement une augmentation d’apprenants du français de +13%. Si l’on ne tient compte que des apprenants FLE, on obtient alors une augmentation de +5,7%.
C’est en Afrique subsaharienne (+18%) et en Asie/Océanie (+16%) que l’on observe la plus grande augmentation d’apprenants en Français langue étrangère.

 

 

Que ce soit pour les particuliers, les organisations ou les entreprises, les langues ont leur importance dans notre société moderne.

L’aptitude au multilinguisme crée du lien entre les peuples et les cultures. Il encourage la mobilité,améliore l’employabilité et favorise la compétitivité, en plus de stimuler la tolérance et l’inclusion sociale. Elles sont un vecteur de croissance et d’emploi dans un monde marqué par la mobilité physique et virtuelle.

 

LES FORMATIONS

Avant de vous lancer dans une formation, faites le tour des instituts privés, des formations  proposées par les organismes publics ou parapublics. Une fois votre projet précisé, vous pourrez vous inscrire directement auprès de l'organisme. 

Les formations continues:

Choisir sa formation continue

Pour vous renseigner sur les modalités d'entrée en formation, vos droits et devoirs en la matière, prenez contact avec le 
Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social.

Se renseigner localement:
En fonction de votre secteur, de votre statut et de votre région, vous dépendez d'un FONGECIF (ou autre organisme paritaire agréé Il est votre interlocuteur direct en matière de formation continue.
Trouvez votre FONGECIF.
 
D'autres interlocuteurs peuvent vous renseigner sur les offres de formation proposées dans votre secteur professionnel et/ou géographique :

Les possibilités de formation et l’inscription:
  • Consultez le GRETA de votre Académie pour connaître les formations continues offertes dans le cadre de l'Education Nationale 
  • Renseignez-vous auprès du réseau des AFPA. Certaines formations y sont dispensées à distance. 
  • Prenez contact avec le service Formation Continue de l'université qui vous intéresse. C'est là que l'on pourra vous renseigner sur les modalités d'inscription à l'université en formation continue. 

Cas particuliers:
  • Si vous êtes artisan, renseignez-vous auprès de la Chambre des métiers et de l'artisanat de votre région.
  • Si vous êtes agent de la fonction publique, renseignez-vous auprès de votre administration. 
  • Si vous êtes intérimaire, renseignez-vous auprès de le FAFTT (Fonts d’Assurance Formation du Travail Temporaire)
  • Si vous exercez une activité libérale, vous pouvez vous renseigner auprès de l'Ordre de votre profession (médecin, architecte, etc.) 
  • Si vous êtes agriculteur, vous pouvez vous renseigner auprès de la Chambre d'agriculture de votre région.  
  • Dans le domaine de l'industrie, renseignez-vous auprès de l'AFCI (Association pour la Formation Continue dans les Industries) 
  • Si vous êtes demandeur d'emploi, prenez contact avec votre conseiller Pôle emploi.

Les formations courtes:
 
En face-à-face, par téléphone ou en immersion : les méthodes de formation aux langues varient. Sachezidentifier vos besoins afin de bien vous former.

À chaque objectif sa solution
 
On ne forme pas de la même façon un responsable grands comptes qui vient d’accepter une mission outre-Manche et un vendeur qui souhaite peaufiner son anglais, sans contrainte de temps. Le choix de la méthode pédagogique découle très largement des objectifs pédagogiques. Dans le premier cas c’est del’expatriation, on choisira plutôt l’immersion, dont le premier atout est la rapidité des résultats. Dans le second, l’apprentissage progressif peut indifféremment envisager une formule traditionnelle de cours de langues. Il faut ensuite se demander si l’objectif est d’améliorer l’oral ou l’écrit. « Si le bénéficiaire des cours est amené à renseigner des clients par téléphone, alors la formule à distance (par téléphone) est la plus appropriée. » A contrario, si le bénéficiaire doit améliorer sa capacité à rédiger des contrats commerciaux dans une langue étrangère, alors la formule e-learning est tout indiquée. Sans cette réflexion il est impossible de choisir sérieusement une bonne formule. 

Le bilan linguistique
 
Avant d’arrêter votre choix sur un organisme, assurez-vous que les équipes pédagogiques démarrent systématiquement par un bilan linguistique poussé. Il est important de mesurer le niveau de départ par des entretiens et des tests écrits et oraux. L’organisme doit également chercher à savoir pour qui et pourquoi il a été sollicité et dans quel cadre il interviendra.

Une vaste palette d’outils pédagogiques
 
 
Une fois votre objectif fixé et votre formation choisie vous voilà paré pour une nouvelle aventure linguistique. N’oubliez pas un allié de taille : le dictionnaire !  

 

 

Contact

Contact N'hésitez pas à nous rendre viste:

5 PLACE D'AUVERGNE

80002 AMIENS

 

ou à nous contacter par téléphone:

03.22.44.14.08

 

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© AEFTI SAVOIRS ET COMPETENCES